Pour qui ? Pour quoi ?

Qui est concerné ?

La fasciapulsologie s’adresse à tout le monde :

  • Adultes et personnes âgées
  • Femmes enceintes, nourrissons, enfants
  • Sportifs, danseurs, artistes martiaux
  • Personnes anxieuses, fragilisées

Certaines restrictions sont cependant à prendre en compte, et constitue une contre-indication à la fasciapulsologie :

  • Femme enceinte de moins de trois mois
  • Porteur de pacemaker
  • Personne ayant une hypertension non surveillée
  • Personne atteinte d’une phlébite
  • Personnes suivant certains traitements avec des anticoagulants

  Il est important de rappeler que le fasciapulsologue ne pose pas de diagnostic ni ne fait de prescription.

Il ne se substitue aucunement à l’avis d’un professionnel de la santé ni le cas échéant au plan de traitement prescrit.

 

Champ d’application de la fasciapulsologie

Le spectre d’intervention est très large (liste non exhaustive) :

Douleurs et troubles physiques :

  • Troubles digestifs, hépatiques, rénaux, gynécologiques, etc
  • Musculaires, articulaires (mal de dos, entorses, arthrose, sciatiques, etc)
  • Troubles de la sphère ORL (sinusite,  certains acouphènes, etc)
  • Allergies, migraines
  • Déséquilibres neurovégétatifs et endocriniens
  • Soutien aux maladies complexes, évolutives (cancer, sclérose en plaques, etc)

Douleurs et troubles psychiques :

  • Gestion du stress
  • Problèmes de sommeil
  • Anxiété, dépression
  • Estime de soi
  • Psychopathologies (autisme, anorexie, etc)